De Miami à NOLA. #8 La Nouvelle Orléans

Nous passerons quasiment trois jours dans cette jolie ville qu’est la Nouvelle Orléans. A l’évocation de cette ville, chacun a une image qui lui vient en tête: groupes de jazz, quartier français…

C’était pareil pour nous et je dois dire que nous n’avons pas été déçus car l’ambiance ici est différente… les gens ne sont pas stressés et on retrouve un peu de l’esprit français. Je ne vous parlerai ici que de la ville de jour car voyageant avec des enfants en bas âge, nous n’avons pas du tout testé l’ambiance de la ville de nuit ni fréquenté ses bars de jazz si réputés. Par contre nous en avons vu les « dégâts » le lendemain matin avant le nettoyage des rues!!

Premier jour

Je vous emmène donc pour commencer faire un petit tour du plus célèbre quartier de la ville, « le French quarter ». Après un réveil assez matinal, nous sommes en ville vers 10 heures et trouvons facilement à nous stationner.

Nous déambulerons dans les deux rues les plus célèbres de ce quartier: Royal street et Bourbon street.

20150421_094759.jpg

20150421_100106
Lisez bien les panneaux au-dessus de nous!

20150421_10044920150421_10073220150421_10102820150421_10170120150421_10214320150421_10224020150421_10251220150421_102537.jpg

Et oui si comme nous, vous avez aimé les séries « Vampire Diaries » et son spin off « Originals », ces rues ne vous seront pas totalement inconnues et vous serez vite dans l’ambiance avec tous ces panneaux spécifiant que les lieux ne sont pas hantés!!

Les maisons et l’architecture sont vraiment typiques avec les balcons en fer forgés. Dans les rues se succèdent les galeries d’art, les bars, les magasins de vente d’objets vaudous… l’ambiance est vraiment à part.

Nous poursuivons ensuite notre chemin pour atteindre la Cathédrale et Jackson Square où nous nous poserons pour écouter un groupe de jazz qui joue sur la place principale.

20150421_10435820150421_10295520150421_103024

20150421_10425020150421_10420720150421_103624et enfin écouter un peu de jazz dans cette ville emblématique…

20150421_10350120150421_10383320150421_103740-1

Après cette petite pause musicale, nous rejoindrons le célèbre fleuve Mississipi et nous aurons la chance de voir un bateau à aubes qui était à quai. Sachez que vous avez la possibilité de faire une petite croisière sur ce type de bateau afin, entre autre, de rejoindre la ville de Natchez.

Ces bateaux sont réellement splendides…

20150421_11213620150421_11203520150421_11434620150421_11370520150421_11430020150421_113938

La balade le long du fleuve est très agréable avec de grands espaces piétons pour se promener. Nous ferons notre pause déjeuner au Bubba Gump situé en plein centre. Nous aimons beaucoup cette chaîne de restaurants dont la spécialité est la crevette (oui je précise pour ceux qui n’auraient pas vu le célèbre film dont l’enseigne est tirée… c’est-à-dire ceux qui vivraient dans le fin fond d’une campagne ou qui n’appartiendraient pasà ma tranche d’âge… no comment!). Nous les testons d’ailleurs à chaque séjour aux Etats-Unis. Ici nous avons dégusté la crevette en mode local, à savoir la sauce cajun, et nous nous sommes régalés!

20150421_13020520150421_130018

Le reste de la journée se fera en mode détente en crapahutant encore un peu dans les rues puis en retournant à notre chambre d’hôtes pour profiter de la piscine et du jacuzzi!

20150421_100558.jpg20150421_10165220150421_10190020150421_13052820150421_13231120150421_13315920150421_174301

Deuxième jour

Il fait beau ce matin et nous en profitons pour nous rendre dans le quartier de Garden District.  Changement total d’ambiance car ce quartier est considéré comme le quartier luxueux de NOLA. Situé au sud ouest du French Quarter, ce quartier est surtout réputé pour ses très belles demeures du XIXème siècle. Nous flânerons à pieds dans les différentes rues à l’ombre des chênes et croiserons les maisons d’Anne Rice (auteure d’Entretien avec un vampire) ou celle ayant servi au tournage du film Benjamin Button…

20150422_095549.jpg20150422_09590420150422_10021720150422_10055720150422_10125820150422_10140020150422_10151720150422_10172320150422_10230820150422_10231620150422_10262420150422_10293420150422_103159.jpg

Puis direction Audubon park qui se trouve dans le prolongement de Garden District pour notre pause déjeuner. Il s’agit d’un parc à proximité des universités et  du zoo. Nous apprécierons ce bon moment passé à l’ombre des arbres, à déguster un petit plat thailandais à emporter (et hot dog pour Chouchou) en compagnie des écureuils à proximité d’un petit étang.

20150422_135037
Le Quartier des universités

20150422_13454420150422_13450020150422_12222320150422_111451.jpg20150422_122238.jpg20150422_12242820150422_122417

Puis nous passerons l’après-midi au Louisiana Children’s Museum. Vous l’aurez compris cet endroit est le paradis pour les enfants et nous avons eu la chance de pouvoir en profiter pleinement puisqu’il y avait très peu de monde. Vos chères petites têtes blondes pourront y faire leurs courses dans un faux supermarché, exercer différents métiers, expérimenter de nouvelles choses: bulles géantes…  Autant vous dire que nos enfants étaient aux anges et que nous avons bien profité de cet endroit immense. Je vous laisse jeter un œil…

20150422_161954

20150422_14183520150422_14174920150422_14195420150422_14192620150422_14262920150422_14220820150422_14541720150422_14361720150422_142926

Il y a également un espace réservé aux moins de trois ans… Louloute était heureuse et en plus il n’y avait quasiment personne!

Les activités sont toutes plus intéressantes et ludiques les unes que les autres…

20150422_15230720150422_15232620150422_15282220150422_15284320150422_15525120150422_15525920150422_15532620150422_16133720150422_161543

Troisième et dernier jour

Et voilà, les valises sont bouclées, nous prenons en fin de journée l’avion pour rejoindre Paris.  Au vu des longues heures d’avion qui s’annoncent pour le vol retour,  nous décidons de divertir les enfants en extérieur, direction le City Park. Il s’agit en fait d’un jardin public version US donc XXL (selon mes sources le 6ème plus grand parc urbain des Etats-Unis). Ce parc est situé dans un quartier résidentiel le long du bayou Saint Jean. Il s’agit en fait d’anciens marécages qui ont été asséchés pour rendre la zone habitable. Vous trouverez dans ce parc divers espaces aménagés: musées d’art, jardins botaniques, terrains de golf et des pistes cyclables pour pouvoir vous promener en toute tranquillité. Ce parc est tellement grand qu’il vous faudra un plan pour vous repérer…

Pour notre part nous profiterons des espaces dédiés aux enfants à Storyland.

Tout est très bien aménagé et les enfants se défouleront dans les divers jeux proposés.

20150423_10150820150423_10204220150423_10272320150423_10294720150423_10300520150423_10373120150423_10385520150423_10394220150423_10410720150423_10443120150423_10480020150423_12281120150423_12285120150423_12292020150423_123802

et voilà, notre roadtrip américain se termine…

Nous rejoindrons Paris …sans nos bagages restés en escale à New-York et que nous récupérerons un peu plus tard!

Bilan de ce voyage

Plus de 3000 km parcourus.

Un budget assez conséquent qui s’explique principalement par les nombreux jours de parcs d’attraction à Orlando, par un vol multi-destinations et des frais d’abandon (250 euros) pour la location de voiture (car nous avons rendu la voiture dans un autre Etat que celui dans lequel nous l’avions prise en compte).

Nous avons aimé:

– les parcs d’attraction à Orlando

– Pensacola et le musée de l’aviation

– les petites villes le long du golfe du Mexique moins touristiques

Si c’était à refaire:

– approfondir la Louisiane en visitant d’autres villes comme Natchez et d’autres Plantations

– Prolonger jusqu’au Texas pour voir des cowboys, des ranchs, la ville de San Antonio: son ambiance mexicaine, sa riverwalk et le célèbre Fort Alamo, la ville de Houston et son centre spatial…

Bref vous l’aurez compris, des idées de voyages j’en ai encore beaucoup…

 

 

 

 

 

De Miami à NOLA . #7 Sur la route des Plantations

Quand on évoque la Louisiane, on pense assez rapidement aux Plantations et on s’imagine en Scarlett à l’époque du film « Autant en Emporte le vent »…

Le passage obligé dans cette région est donc de visiter une ou plusieurs Plantations. Etant avec des enfants en bas âge, nous avons rapidement décidé de n’en faire qu’une . Après avoir longtemps hésité entre deux d’entre elles (et notamment Laura Plantation) , nous avons opté pour Oak Alley.

Située entre la Nouvelle Orléans et Baton Rouge, Oak alley est l’une des rares plantations ayant résisté aux ravages du temps et avoir conservé son faste d’antan.

20150420_15025920150420_160431

Cette plantation est également réputée pour son allée de chênes tricentenaires (28 au total  avec une envergure de 50 mètres) , mondialement connu, qui en fait la plantation la plus photographiée.

20150420_15164120150420_15083420150420_15152920150420_15065720150420_15064520150420_150023

Sachez que vous pouvez visiter la demeure principale , des visites sont organisées toute la journée  par des personnes en habits d’époque.

20150420_15290920150420_15350120150420_15374820150420_155223

Vous pouvez également vous promener autour de la demeure et dans les jardins de la Plantation . Vous pourrez y découvrir les cases des esclaves de l’époque qui cultivaient la canne à sucre et vous faire une idée de leurs conditions d’hébergement.

20150420_14545320150420_14422220150420_15213220150420_151247

Après ce retour dans le temps, nous reprenons la route pour rejoindre notre dernière étape du séjour … notre destination finale: La Nouvelle-Orléans.

20150420_13291120150420_14065820150416_121027-120150422_09364720150422_094219

Il faut savoir que le prix des hotels est assez élevé à NOLA et nous logerons donc à l’extérieur du French Quarter dans une chambre d’hôtes.

Les propriétaires étaient charmants et le quartier assez plaisant en journée. Cependant j’avoue qu’à la nuit tombée, les fréquentations changent et nous avons eu pour la première fois un sentiment d’insécurité assez important. Il faut savoir que l’ambiance varie d’un quartier à l’autre, juste en changeant de « block » donc choisissez bien votre quartier.

Malgré tout notre chambre d’hôtes était coquette, spacieuse et fonctionnelle. Je vous fais faire un tour du propriétaire…

20150420_18335120150420_18335820150420_18340520150421_18323620150421_17405920150421_17411720150421_17412120150421_17465720150421_180141

Et oui en mode détente pour cette fin de journée , nous profiterons ensuite de quasiment 3 jours pour visiter NOLA avant de repartir pour la France.

Je vous en reparle dans mon dernier article à venir…

 

 

De Miami à NOLA. #6 Lafayette et Lake Martin.

Pas beaucoup de kilomètres aujourd’hui puisque nous nous rendons à Vermilionville Historic Village. Vermilionville n’est autre que l’ancien nom de la ville de Lafayette et se trouve à seulement  5 mn de notre hôtel.

20150419_142616

20150419_142713Il s’agit d’un musée de la culture cajun qui permet de comprendre la vie des Acadiens au XIXème siècle. Un village cajun a été entièrement reconstitué et des bénévoles vous font découvrir les métiers d’antan en habits d’époque.

Faites attention car en se stationnant juste devant , nous avons voulu faire un tour du petit étang se trouvant juste à côté et nous avons eu la bonne surprise d’y voir des alligators en totale liberté et sans aucune grillage entre eux et nous…

20150419_09585320150419_095933

Le jour de notre visite était un peu particulier puisqu’il s’agissait de la journée de la Terre. Pour cette occasion l’entrée était gratuite et des animations sur le thème de la Terre avaient été rajoutées.

Dès notre arrivée, dans une grande salle ouverte, un groupe de musique est en train de jouer sur scène. On se met directement dans l’ambiance

20150419_102225

Vous trouverez ici différentes maisons d’époque ayant chacune son thème. Vous pénétrez ainsi à l’intérieur et découvrez un métier ou une activité qui vous est expliqué.

20150419_110100

20150419_105317
Un jeu pour expliquer aux plus jeunes le respect de la Terre et les phénomènes naturels

Vous déambulez ensuite entre les différentes maisons dans un immense jardin paysager avec une végétation luxuriante.

Reconstitution d’une école du XIX ème siècle…

20150419_11121220150419_11195420150419_111137

20150419_112137

Un autre pavillon où les enfants ont pu peindre

20150419_11101220150419_11071020150419_110833

ou prendre une petite leçon de musique…

20150419_130910

20150419_131925_1

Comme d’habitude aux Etats-Unis les gens sont accueillants, prennent le temps de partager avec vous leurs passions, de vous expliquer et de vous faire participer. Les enfants étaient curieux de tout et les bénévoles étaient juste parfaits dans leurs rôles. Un bon exemple de convivialité et de partage.

20150419_13055220150419_13261620150419_132519Nous avons même pu faire une petite traversée en bac que nous devions faire avancer manuellement… les garçons étaient au top!

20150419_13355420150419_13352520150419_13354720150419_133638

Sachez que vous avez la possibilité de déjeuner sur place. C’est ce que nous avons fait en mangeant au restaurant « la cuisine de maman ».Nous y goûterons la spécialité locale: le « poboy ». De l’anglais « poor boy », il s’agit d’un sandwich que vous ne trouverez donc qu’en louisiane et qui est composé de boeuf rôti ou de crevettes servi dans un pain baguette (dérivé du pain français).

20150419_124322

Nous finirons notre journée en barbotant dans la piscine de notre hôtel car le lendemain nous prendrons la route pour le Lake Martin. Nous avons réservé depuis longtemps notre « swamp tour » avec Norbert Leblanc: figure emblématique locale. Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu… nous commençons la journée en nous promenant à Breaux bridge, village à proximité du fameux lac. Nous trouvons une belle aire de jeu où se défoulent les enfants en attendant notre horaire pour la balade et où nous prendrons notre pique-nique.

20150420_11190620150420_111847

Nous reprenons ensuite la route pour le Lake Martin. Là nous tombons sur un groupe de touristes pour la plupart francophones qui nous expliquent qu’ils devaient faire le tour précédent le nôtre mais que cela n’a pas été possible car le bateau de Norbert est en panne… Catastrophe!! après discussion avec la femme de Norbert, nous apprendrons que le dépannage du bateau va, au minimum, prendre deux heures. Impossible pour nous d’attendre si longtemps avec les enfants, nous annulons donc notre tour et décidons de nous promener en voiture le long du lake par nos propres moyens.

20150420_11595520150420_12064120150420_12003420150420_12091520150420_121813

Le Lake Martin est un bon exemple de la biodiversité de la Louisiane. Peu profond et bordé de cyprès recouverts de mousse espagnole, c’est un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux comme les hérons bleus, les ibis, les chouettes et les alligators.

20150420_12502720150420_12200520150420_12190320150420_12145720150420_12081920150420_12093920150420_120121

et Hugo profitera de l’occasion pour peaufiner son apprentissage de la conduite sur un Jeep grand Cherokee version US!

20150420_121923

En route pour notre prochaine étape: les Plantations de Louisiane.

De Miami à NOLA. #5 En route pour la Louisiane. Avery Island et Saint Martinville

Aujourd’hui grosse journée de route et nous passerons  donc par quatre Etats: la Floride, l’Alabama, Le Mississippi et la Louisiane.

Changement de décor au fil des miles …

20150416_13473020150416_13330320150417_10512520150416_13350120150417_105055

Nous passerons une nuit à côté d’Houma mais qui ne restera pas gravée dans les mémoires. Le temps est gris, le centre historique  décevant ou alors nous sommes passés à côté…Bref nous ne nous sommes pas éternisés et sommes vite allés nous coucher.

Le lendemain nous prenons la route pour la ville de Lafayette. Notre première longue pause et visite sera pour Avery Island qui est mondialement connue… Comment???… cela ne vous dit rien ?! et si je vous parle du Tabasco… et bien c’est ici qu’il est fabriqué. Il s’agit de la seule usine de fabrication dans le Monde. Les piments sont cultivés exclusivement ici tout comme le sel qui sert à la fabrication pendant les 3 ans de macération nécessaires à la confection du produit.

Le site est très isolé mais très joli. Vous avez des visites guidées gratuites régulièrement dans la journée qui permettent de vous apprendre comment se fabrique le Tabasco, avec en prime distribution de petites fioles de tabasco à la fin. Tout est très bien fait et les enfants sont à l’écoute… oui oui c’est pour dire!

Sachez que vous avez la possibilité de manger sur place mais le repas ne restera pas dans les annales. Vous trouverez également une petite boutique typique artisanale, très jolie, remplie de produits siglés Tabasco assez sympas je dois l’avouer.

Sachez aussi que sur le site vous pouvez vous promener à Jungle gardens qui est un parc paysager mais que nous n’avons pu faire car il commençait à pleuvoir.

20150417_12534020150417_112308.jpg20150417_12533320150417_12261220150417_12462720150417_12494120150417_132824

20150417_11094220150417_132638

Après une fin d’après-midi récupératrice à notre hôtel de Lafayette, notre journée du lendemain sera consacrée à la visite de Saint Martinville et de ses environs.

20150417_13375020150417_13381320150418_10510620150418_11000320150418_12382320150418_12395120150418_113254

Saint Martinville est située au cœur de la région Acadiane et est considérée comme le centre de la culture cadienne. La ville n’est pas très grande mais nous déambulons dans les petites rues où les panneaux sont écrits en anglais et en français. Nous visiterons l’église de la ville qui est située dans le centre ville.

20150418_12363020150418_11033120150418_11015320150418_11012820150418_11073120150418_11170820150418_11092320150418_11231720150418_111739

Nous en profiterons pour déjeuner dans un restaurant situé dans le centre ville, dans les locaux d’une ancienne banque…

20150418_110247

20150418_121454
Hot dog au cheddar et frites maison

20150418_121106
Mon sandwich aux crevettes grillées

Ensuite nous passerons l’après-midi au Longfellow-Evangeline State Historic Site. Il s’agit d’un endroit dans lequel on vous retrace l’histoire du peuplement de la Louisiane depuis ses premiers habitants avec les amérindiens, puis les explorateurs français, les acadiens, les esclaves d’Afrique et enfin les espagnols. C’est cette diversité culturelle qui fait la force de la région et qui explique que la langue française est encore parlée ici. Le site était quasiment vide quand nous y sommes allés mais nous avons eu la chance d’avoir une visite guidée avec Marie qui était fort instructive. Le site est vraiment très beau et très bien fait. Voici un aperçu…

20150418_12582120150418_13141220150418_13150220150418_13160020150418_13174320150418_13183720150418_131948

20150418_132132
Chouchou sonne la sortie de l’école?!

20150418_13235320150418_132456

20150418_133129
Chouchou actionne le chasse-mouches … d’époque…

20150418_13341720150418_133626

20150418_134114
« Marie » notre guide francophone

20150418_135126

C’était une visite aux aires de retour dans le temps que nous avons beaucoup aimé. Un crochet par notre hôtel pour se reposer un peu et en route pour visiter la ville de Lafayette.

De Miami à NOLA. #4 Pensacola et sa région

Nous découvrons donc la côte nord de la Floride appelée côte d’émeraude. Peu de touristes par ici, pourtant cette région est réputée pour ses plages de sable fin et d’un blanc immaculé le long du Golfe du Mexique. Effectivement, bien que le temps soit nuageux mais toujours aussi chaud, nous serons littéralement éblouis par la couleur de ce sable.

Une petite pause s’impose le long de la route pour cette étape. Notre choix de restaurant (qui s’avérera juste parfait) se fera dans la ville de Destin. La devanture du restaurant nous a tapé dans l’œil: ambiance surf et cool. L’intérieur est cosy avec une décoration en bois et des planches de surf partout sur les murs mais le must reste à venir puisque nous déjeunerons sur la terrasse qui donne directement sur la plage. Magique…

20150414_13441020150414_134321

Comme à chaque fois aux Etats-Unis, tout est pensé pour les enfants car dès notre arrivée ils recevront chacun un livret de coloriages avec des mini crayons de couleur pour les faire patienter et en plus le menu enfant est servi dans un frisbee que vous pouvez ensuite emporter…

20150414_12225220150414_12263620150414_122243

Quant au menu rien à dire, je me suis régalée d’un poisson grillé avec des frites maison, mon Chéri d’une salade et Chouchou de nuggets plus gros que lui. Les repas étaient bons, frais et copieux, rien à redire.

20150414_123921

20150414_12391620150414_123912

Mais vous l’aurez compris le meilleur était la vue sur la mer et la plage où il n’y avait quasiment personne.

Autant vous dire que la balade digestive était toute trouvée et nous avons profité de ce petit bout de paradis pour la plus grande joie des enfants.

20150414_130729

20150414_131739

20150414_13202520150414_131949

Il est à présent temps de reprendre la route pour rejoindre notre destination pour les prochains jours: Pensacola beach.

En fait il y la ville de Pensacola, qui ne présente que peu d’intérêt mise à part son musée de l’aviation (pour lequel nous sommes là) mais pour se loger il vaut mieux aller à Pensacola beach juste à côté où vous trouverez de nombreux complexes hôteliers. Il s’agit d’une ville balnéaire très agréable avec des petites maisons en bois typiques et de grands hôtels longeant la plage.

20150414_15064220150414_15065220150414_150720

D’ailleurs notre hôtel, le Holiday Inn, est celui qui nous aura coûté le plus cher lors de ce voyage. Mais nous ne regretterons pas la dépense, les chambres sont spacieuses, le service impeccable, le restaurant de l’hôtel varié et copieux, la piscine immense avec une petite rivière et des bouées géantes mises à disposition, une salle de jeu d’arcade et bien entendu un accès direct à la plage.

20150414_15082320150414_16261420150414_16350220150414_16372820150414_16265720150414_16382020150414_16351920150414_17192520150415_16022720150415_16490720150415_170107

20150415_171104
Notre hôtel depuis la plage

Le lendemain direction le musée de l’aviation de Pensacola. Il faut savoir que ce musée se trouve au sein même de la structure militaire (donc passeports demandés à l’entrée) mais la visite est gratuite. Nous avions spécifiquement choisi la date pour faire notre visite afin d’assister à un entrainement des Blue Angels (l’équivalent de notre patrouille de France) et nous avons bien fait. J’en attendais beaucoup et cela a été au-delà de mes espérances. Il faut savoir que le musée en lui-même est immense: vous avez plusieurs hangars remplis d’avions de tous types et de toutes les époques avec partout des anciens pilotes retraités qui sont là pour vous donner tout un tas d’explications et de retours d’expériences. En prime vous avez le droit de monter dans la plupart des avions… un régal pour les petits et les grands!

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, le patriotisme est une valeur omniprésente et forte dans ce pays, ce que nous ne manquerons pas de constater à nouveau dans ce magnifique musée.

20150415_10491820150415_10555020150415_11022720150415_11055920150415_11061720150415_11121120150415_11173320150415_11255720150415_11262720150415_11271220150415_11360720150415_11400220150415_11434320150415_11490820150415_11550020150415_11561620150415_115916

20150415_120019
Futur pilote de chasse?

Nous terminerons notre visite par l’entrainement des Blue Angels. Sagement installés dans les gradins sur la piste, nous assisterons à un festival de loopings et autres figures aériennes plus compliquées les unes que les autres. Nous en avons pris pleins les yeux et les oreilles!!

20150415_12115220150415_12233120150415_123023

Je vous conseille de regarder les mini vidéos qui suivent (elles ne durent que quelques secondes chacune) afin que vous puissiez vous rendre compte de la dextérité des pilotes et de la rapidité des engins. Croyez moi, on en avait des frissons!

La dernière vidéo semble moins spectaculaire mais c’est au contraire un des moments phares du show car plusieurs avions poursuivent leur ballet pendant que le dernier surprend la foule en arrivant dans notre dos et en nous survolant à assez basse altitude, surprise garantie!

Nous terminerons notre séjour à Pensacola beach en profitant de la plage se trouvant en bas de notre hôtel. Comme à Destin, le sable est fin et blanc et il n’y a quasiment personne. Nous profitons!

20150415_17082920150415_17114020150415_17115020150415_17121820150415_17155920150415_17341220150415_174420_320150415_180015_220150415_18010920150415_18035020150415_18064020150415_18101820150415_181222

20150415_174314_4

Bye Bye la Floride… demain en route pour la Louisiane!!

De Miami à NOLA. #3 On the road … vers le Golfe du Mexique.

Notre devise étant d’allier l’utile à l’agréable, nous allons faire quelques pauses divertissements sur la route pour rejoindre le Golfe du Mexique.

Premier arrêt à Tampa et au parc Busch gardens.

20150410_172304

Ce parc est très agréable et mélange manèges pour petits, immenses rollercoasters pour les plus intrépides, une partie animalière ainsi que diverses aires de jeux permettant de se rafraîchir et de se défouler.

Petit panel…

et au vu de la chaleur extérieure nous étions ravis de pouvoir patouiller…

Nous passerons la nuit à Tarpon Springs dans un hôtel Quality Inn de bonne facture. L’environnement n’est pas idéal car il est situé en plein milieu de la ville sur une route passante. Malgré tout, l’hôtel est un peu en retrait et nous sommes ravis de profiter de la belle piscine qui est quasi déserte et du petit déjeuner continental proposé. Chouchou veut tout goûter et il découvre la fabrication de gaufres à la machine, un jeu d’enfant!

Nous quittons Tarpon Springs qui n’était donc qu’une étape et sur la route qui nous conduit à Crystal River nous faisons une halte au Weeky Wachee .

20150411_103052

Je ne crois pas que ce parc soit répertorié sur tripadvisor (quoique…) mais malgré tout nous avons passé un très bon moment.

En fait il s’agit d’un mini parc sur le thème des sirènes. Vous trouverez un spectacle sur ce thème (la salle est couverte et vous assistez à un ballet de sirènes sous marin) , certes un peu kitsch mais qui a beaucoup plu aux enfants.

Puis vous accédez à un gigantesque espace vert très bien aménagé avec des transats, des tables pour pique-niquer et accès à différentes piscines et toboggans aquatiques.

20150411_14283320150411_12364620150411_15282020150411_123649

Le parc n’est pas immense, l’ambiance y est très familiale car il n’y a que des locaux et nous étions donc les seuls touristes. Et cela fait du bien car on s’est sentis totalement immergés dans cette vie tranquille américaine, à ne penser à rien, à profiter du beau temps. Comme à chaque fois aux Etats-Unis, tout est propre (pas un papier ne traîne par terre, les toilettes sont nickels) et parfaitement aménagé: tables, transats, bouées à disposition, maîtres nageurs à chaque sortie de toboggan. Ils acceptent ainsi que les petits fassent le toboggan (les plus simples) et se mettent dans l’eau avec une bouée pour les réceptionner afin que tout le monde puisse profiter (les parents et l’enfant qui fait les mêmes attractions que tout le monde). Totalement impensable en France!

Chouchou sera aux anges car ce sera la 1ère fois qu’il pourra faire un toboggan aquatique seul… regardez le!

Nous rejoignons ensuite notre étape dans la ville de Crystal River: la région des manatees (les lamantins).

20150413_094804

Le lamantin est un mammifère marin herbivore qui bien qu’imposant est totalement inoffensif. Très sensibles au froid, les groupes de lamantins se retrouvent à Crystal river en hiver à l’intérieur de la péninsule où les eaux sont plus chaudes que sur la côte.

Notre hôtel est très agréable car niché dans une marina, avec une jolie piscine, des barbecues à gaz à disposition (qui sont impeccables) et juste à côté un bar local où nous irons écouter quelques notes de country après un succulent barbecue préparés par nos hommes.

20150411_19422120150411_17085520150411_17092420150411_17495820150411_19425220150411_19442320150411_194249L’ambiance est détendue et conviviale car les gens mangent dehors sur les tables laissées à disposition. On se plait bien dans cette petite ville loin des sentiers touristiques.

Dès le lendemain notre mission est d’en découvrir un peu plus sur les lamantins.

Direction donc le Wildlife Refuge qui nous permet d’en savoir un peu plus sur cette espèce protégée.

20150412_10205820150412_10191620150412_10280820150412_101930Comme vous le voyez sur ces photos, la végétation commence à changer et on commence à voir apparaître sur les arbres la mousse espagnole (par analogie avec la barbe des espagnols de l’époque coloniale) typique de la Louisiane que nous nous apprêtons à rejoindre.

Il faut savoir que cette mousse est totalement inoffensive pour l’arbre qu’elle recouvre. Il ne s’agit en aucun cas d’un parasite mais bien d’une végétation naturelle.

Puis nous nous baladerons l’après-midi dans le parc d’Homosassa Spring.

20150412_11305920150412_12245520150412_12231220150412_12182320150412_12564220150412_12075520150412_12342820150412_12343520150412_12570420150412_12585020150412_12593920150412_125817

Là encore les aménagements à l’américaine facilitent la promenade. Vous suivez un parcours sur des petits pontons en bois qui vous font passer devant des enclos d’animaux très divers: lynx, alligators, aigles royaux, flamands roses…

Nous avons passé un très bon moment à nous promener à notre rythme au gré de nos envies et de nos découvertes. Il n’y avait pas foule et nous avons d’autant plus apprécié la promenade.

Après une dernière nuit au bord de la Marina, nous quittons Crystal River pour remonter tout au nord de la Floride, direction Apalachicola. Comment ?!?! Vous ne connaissez pas?! Et bien c’est normal, il s’agit simplement d’une étape  pour couper la longue route qui doit nous mener jusqu’à Pensacola.

Apalachicola est une petite ville américaine d’un peu plus de 2000 habitants située sur un estuaire du golfe du Mexique qui tire ses ressources de la pêche et de l’ostréiculture (Merci Wikipédia!)

Petite visite…

20150413_16051520150413_15551620150413_16251320150413_16062320150413_160800

Le temps est maussade et incertain mais la promenade est agréable dans ces petites rues typiques. Demain encore une grosse journée de route nous attend pour rejoindre la côte d’émeraude et Pensacola.

De Miami à NOLA. #2 Orlando

Départ matinal donc pour Orlando… la route depuis Miami n’a rien d’exceptionnel puisqu’il s’agit d’une quatre voies à l’intérieur des terres mais elle se fait sans difficulté, il suffit d’être bien équipé pour occuper les enfants (et oui moins de règles concernant les écrans le temps des transports)!

Pour nous loger, nous avons à nouveau choisi de louer une villa (ce qui se fait beaucoup à Orlando) et nous logerons ainsi à Kissimee qui est une ville très proche de la plupart des parcs d’attraction. Cette fois-ci nous passerons par le site Abritel qui a également toute notre confiance.

Nous investissons dès notre arrivée notre jolie villa située dans un quartier pavillonnaire typique des Etats-Unis (une touche de Wisteria lane pour ceux de ma génération !). La villa disposait de 3 chambres et d’une piscine privative. Malgré quelques soucis de chauffage de la piscine, nous étions plus que satisfaits de la villa qui se trouvait à proximité des parcs et d’un grand supermarché.

Une petite visite s’impose … suivez les enfants!

Alors pourquoi retourner à Orlando alors que nous y sommes déjà allés lors de notre précédent séjour ?! et bien parce que pour les grands enfants que nous sommes, nous souhaitons à nouveau profiter des magnifiques parcs d’attraction proposés ici. Et vous allez voir que l’offre est nombreuse. D’ailleurs beaucoup de touristes restent une semaine entière voire plus pour pouvoir profiter d’un maximum de parcs.

Nous ne ferons donc pas doublon avec les parcs déjà effectués 3 ans auparavant (sauf pour Island of adventure qui est unique et que nous avions adoré la première fois).

Il faut savoir que deux grandes franchises s’affrontent. D’un côté les parcs Disneyland et de l’autre les parcs Universal. Chaque franchise dispose de plusieurs parcs d’attraction. Il faut donc faire une sélection en fonction de vos envies (chaque parc a son thème), du nombres de jours où vous restez à Orlando et de votre budget bien entendu car les parcs sont assez chers surtout si vous partez en famille, l’addition peut vite augmenter !

Sachez que si vous dormez dans un des hôtels de la franchise cela peut parfois être rentable car vous n’avez alors pas le parking du parc d’attraction à payer (des navettes relient gratuitement l’hôtel aux différents parcs) et vous avez d’autres avantages comme rentrer plus tôt dans le parc … en fonction des franchises, des packs sont également proposés et plus vous prenez de parcs de la même franchise moins cela vous revient cher par parc – en tout cas moins cher que si vous les preniez de façon séparée – il faut donc bien étudier la question.

Après avoir beaucoup cherché sur le net, étudié les différents packs proposés, j’ai d’abord fait mon choix sur le parc Discoverycove. Il avait de très bonnes appréciations sur le site Tripadvisor (classé comme LE parc à faire à Orlando) mais avec un prix d’entrée très élevé…  L’avantage est que le même ticket donne également accès aux parcs de Seaworld et Aquatica (le Waterpark de Seaworld). Le calcul était donc tout fait pour nous. Nous avons ainsi cumuler ce premier package avec un parc Disney que je tenais particulièrement à faire: Animal Kingdom.

Nous avons choisi d’acheter nos billets en avance directement sur les sites internet des parcs ce qui vous permet en général de faire une petite économie.

* Discoverycove

Je n’ai que peu de photos de la journée merveilleuse passée à Discoverycove car nous avons passé la journée dans l’eau et à profiter des différentes infrastructures!

L’avantage de ce parc c’est que le nombre de personnes pas jour y est limité. Vous n’avez du coup pas cette impression de foule typique des parcs d’attraction ce qui est vraiment agréable. Ensuite le repas, les différents snacks et les boissons sont compris dans le prix de l’entrée donc dès que vous avez un petit creux pas de problème d’organisation tout est à disposition.

Autre avantage, le parc met à disposition un certain nombre de matériels : palmes, masques, tubas, gilets et combinaisons pour tous les âges et toutes les morphologies.

Des transats sont à disposition dans tout le parc et vous avez accès à plusieurs bassins. Le premier que nous testons est en fait un aquarium géant puisque munis de votre combinaison (nécessaire malgré la chaleur extérieure car l’eau du bassin est froide) vous nagez avec les poissons exotiques et les raies mantas qui font un ballet aquatique quelques mètres en dessous de vous …tout simplement magique.

20150409_113346

Une sorte de rivière gigantesque parcourt l’ensemble du parc. Cette fois-ci la température de l’eau est beaucoup plus agréable et vous vous laissez porter (grâce à votre gilet obligatoire) par le courant. Le parcours vous fait traverser de minis îles sur lesquelles se baladent des animaux (singes, loutres) et il y a même une volière. La balade est apaisante, au point que notre Chouchoute s’endort dans l’eau accrochée à sa bouée pendant que je la pousse !

20150409_10181420150409_101736

Sachez que dans ce parc il y a le prix de base mais vous pouvez rajouter des options comme la nage avec les dauphins ou les requins qui sont en suppléments. Nous ne l’avons pas fait, d’une part cela permettait de limiter un peu les dépenses, d’autre part nous avions déjà vécu l’expérience de la nage avec les dauphins au Mexique et de plus nous avons estimé que les enfants étaient encore bien trop jeunes pour profiter pleinement de cette activité (d’ailleurs de mémoire il y a un âge minimum pour y participer).

20150409_131440

20150409_163857

20150409_124916

20150409_163942

* Aquatica

Sachez qu’il existe beaucoup de parcs aquatiques à Orlando et que vous aurez donc l’embarras du choix pour vous divertir dans l’eau. Nous avons profité d’aquatica car il était compris dans notre package initial mais je sais que les deux parcs aquatiques de Disney ont également une très bonne réputation (la prochaine fois peut être !).

*Seaworld

Pour ceux qui ne connaissent pas Seaworld, on dira grossièrement qu’il s’agit d’un Marineland combiné à un parc d’attraction avec rollercoasters version américaine donc taille XXL! Dans ce parc vous trouverez des spectacles avec les animaux marins: éléphants de mer, dauphins, orques et autres ainsi que de gros manèges à sensation comme :

Manta

Manta Roller Coaster at SeaWorld Orlando

Journey of Atlantis

Journey to Atlantis

ou Kraken

Ride Kraken Unleashed, SeaWorld's first Virtual Reality Roller Coaster.

Comptez la journée entière sur le parc sans vous ennuyer et en n’ayant pas forcément fait toutes les attractions car cela dépendra bien évidemment de l’affluence du jour.

Aucune mauvaise surprise, tout est réglé à l’américaine: les attractions sont originales, les spectacles plein d’humour et d’acrobaties incroyables, tout est propre, vous avez des stands de nourriture partout (je n’ai pas forcément dit de qualité) ainsi que des aires de jeux pour divertir les plus jeunes.

Nous avons passé une très belle journée qui a ravi tout le monde car il y en avait vraiment pour tous les goûts.

20150406_214759

*Island of Adventure 

Ce parc est resté une surprise pour Chouchou jusqu’au dernier moment et autant vous dire que cela a été de loin son parc préféré car nous y entrons dans le monde Marvel des supers héros.

Il faut dire que ce parc est splendide. Géographiquement il est juste à côté du parc Universal Studio et d’ailleurs les deux parcs sont désormais reliés par le Poudlard express (si vous êtes détenteurs d’un billet deux parcs bien évidemment).

Le seul problème (et de taille) que nous avons rencontré est la foule car dès 9h du matin il y avait déjà beaucoup d’attente aux attractions phares du parc. Etant avec des enfants en bas âge ce n’était donc pas l’idéal. Nous avons donc fait le choix difficile mais mûrement réfléchi d’investir dans deux pass illimités. Explications: ce pass permet à son détenteur d’accéder aux attractions majeures du parc (là où en théorie il y a le plus de monde) par une file prioritaire et donc vous ne faites quasiment pas la queue. Mais dans les parcs Universal ce pass est payant et le prix varie en fonction des périodes d’affluence évidemment… Nous en avons donc pris un adulte et un enfant. Un réel investissement mais que nous n’avons pas regretté car sans ce pass nous n’aurions pas pu profiter pleinement des attractions au vu du monde qu’il y avait ce jour là.  La bonne surprise dans cette dépense imprévue est que le pass (à l’époque car je ne sais pas si c’est toujours d’actualité) n’était pas nominatif. Nous avons donc pu nous l’échanger entre mon Chéri et moi et Chouchou a pu faire les attractions deux fois!                                                                                                     20150407_160336-1

20150407_154756-1

Le parc est très bien conçu avec plusieurs mondes aux ambiances différentes. Sachez que du haut de ses 4 ans et demi, Chouchou a pu faire pas mal d’attractions car ici ce n’est pas l’âge qui est pris en compte mais la taille. Louloute a de son côté pu faire pas mal de choses dans le monde de Toon lagoon et de « Cat in the Hat ».

20150407_192750

Le monde d’Harry Potter est très bien fait et vous vous retrouvez plongés dans l’oeuvre de J.K Rowling. Vous pourrez déambuler dans le chemin de traverse, acheter votre baguette à la boutique Ollivander qui vous permettra d’animer les vitrines des boutiques, boire une bière au beurre, tout y est…

Par contre la foule est omniprésente et il est difficile de se frayer un chemin dans cette partie du parc. Certains diront qu’il faut commencer la journée par cette partie ou y aller en fin de journée, c’est au choix.

20150407_193037

* Animal Kingdom

Voici le parc qui me tenait à coeur car unique dans le monde de Disney.  Malheureusement nous n’avons pas mis toutes les chances de notre côté pour en profiter. Après un réveil un peu plus tardif que d’habitude, la foule était déjà bien présente à notre arrivée. Dans ce parc Disney il y a un système de Fastpass comme à Paris mais ici vous pouvez les prendre dès votre arrivée au parc au moyen d’une borne accessible grâce à votre billet d’entrée et qui vous permet de prendre 3 fastpass pour la journée. Vous devez donc choisir dès le début les 3 attractions pour en bénéficier. C’est mon chéri qui s’est chargé de ce choix mais malheureusement je ne l’avais pas briefé. Il n’a donc pas pris L’attraction que je souhaitais particulièrement faire ici et très prisée: le Safari qui vous permet de monter dans un camion ouvert et de vous promener dans la savane à la découverte des animaux…

Une fois la déception passée (car même à l’attraction il y avait 90 mn d’attente minimum), nous avons malgré tout profité du reste du parc qui reste très atypique et agréable.

20150408_162958

Le monde des dinosaures…20150408_170000

20150408_165854

Le monde des insectes puis le manège Everest que je vous recommande (je ne vous parle pas de la surprise pendant le manège, il faudra y aller!)

Le monde des animaux vivants

20150408_181254

Vous trouverez dans ce parc de nombreux restaurants. Nous avons déjeuné dans la partie Asie et, une fois n’est pas coutume, nous nous sommes régalés.

Attention bien qu’il s’agisse d’un parc Disney vous ne trouverez pas trace ici de princesses, Mickey ou autres personnages qui peuplent habituellement les parcs de cette franchise. Le thème ici c’est le Monde et les animaux.

Je vous recommande donc ce parc mais si vous y allez en haute saison, vous l’aurez compris, il vous faudra arriver tôt et choisir avec attention vos fastpass!

* Le reste de notre séjour à Orlando s’est prolongé chaque soir par un rituel détente dans notre piscine.

20150408_18271320150408_182922

20150407_00142020150407_00151920150407_000948

Sachez également qu’Orlando est réputé pour ces gigantesques Mall et Outlets: traduction d’immenses centres commerciaux à ciel ouverts avec des magasins de grandes marques avec tarifs promotionnels. Donc attention à votre carte bleue !

Un de nos regrets consiste à n’avoir pu nous promener dans Oldtown, en raison d’une trop grande fatigue le soir. Selon les guides et autres sites que j’avais consulté, il s’agit d’une autre facette d’Orlando avec défilé de vieilles voitures américaines, possibilité de se faire prendre en photo sur fond de décor en costumes d’époque…

Après 4 jours et demi de parcs d’attractions, nous faisons les dernières lessives et préparons les bagages afin de rejoindre la partie ouest de la Floride (la moins touristique) mais selon moi l’endroit où se trouvent  les plus belles plages :  le long du Golfe du Mexique.

De Miami à NOLA. #1 Miami

La Floride et Miami en particulier sont très prisées des touristes pendant les vacances de Pâques. En effet vous y trouverez à cette période de l’année un climat idéal, sec et chaud. De ce fait le mois d’avril est la saison haute ce qui implique des prix à la hausse, notamment pour les hébergements.

Pour notre deuxième séjour à Miami, nous avons donc privilégié un bon rapport qualité/prix pour l’hébergement mais cela implique aussi de s’éloigner de Miami Beach. Nous avons donc décidé de louer un appartement dans une belle résidence à Sunny Isles (banlieue de Miami) grâce au site Airbnb. Pour moins de 100 euros la nuit nous avons eu un grand appartement avec un beau séjour et deux grandes chambres dans une résidence au bord de l’océan, avec accès à une magnifique piscine et une aire de jeu intérieure.

Je vous montre notre petit pied à terre…

20150403_125005_LLS20150403_13061520150403_13352820150403_13203720150403_125021

Comme il s’agit de notre deuxième visite de cette ville, nous avons voulu innover et découvrir de nouveaux endroits mais aussi partager de nouvelles expériences qui sont proposées à  Miami.

Nous avons commencé par une petite surprise que j’ai concocté à mon Chéri pour fêter son anniversaire avec un peu d’avance… une séance de flyboard dans la baie de Miami.

Nous embarquons donc sur un bateau tous ensemble et prenons un peu le large afin que mon Chéri puisse dompter la bête… pas facile de trouver le juste équilibre et bonne séance de rigolades pour nous (et oui c’est toujours facile quand on n’est que spectateurs!!) et une bonne séance de sport pour lui! Je vous laisse apprécier…

20150403_22493420150403_22384820150403_220351

20150403_22285320150403_222306

20150403_222819un brin moqueur celui là, on se demande de qui il tient…20150403_22220220150403_22281320150403_223003

Et maintenant en vidéo et en musique…

Nous avons bien entendu profité de notre belle résidence, alternant aires de jeux et piscine.

20150403_13443220150403_164819

20150403_120618Au réveil avec décalage horaire!20150403_134754

20150403_134549

Nous avons également profité d’une demi-journée pour nous rendre à Homestead (petite bourgade dans les environs de Miami) pour aller visiter le Safari Edventure. Il s’agit d’une petite structure animalière où l’on peut voir des spécimens de la région, toucher certaines espèces endémiques au milieu d’un immense jardin verdoyant.

Nous avons passé un très bon moment, avec peu de monde car il s’agit d’un site assez familial.

20150404_16385420150404_17073920150404_17093920150404_170415

20150404_17305320150404_17380420150404_17453220150404_180549

et bien entendu nous avons profité du boardwalk et de la plage de Miami beach

20150404_21375420150404_22232220150404_22304520150404_22362320150404_224158

Bilan

Malgré les idées reçues sur le côté surfait de Miami, cette ville réserve malgré tout de très bonnes surprises. Bien entendu vous pouvez passer une journée dans les everglades (magnifique expérience que je vous conseille mais que nous avions déjà faite voir article précédent), certains quartiers typiques valent le coup d’œil comme Little Havana, Keybiscayne, Wynnwall…  et elle reste un bon point de départ (ou d’arrivée c’est selon) pour qui veut un peu vadrouiller en Floride.

Comme vous pouvez le voir avec les enfants: aucun problème que ce soit dans les restaurants, sur les plages, ou pour toutes les activités proposées nous n’avons jamais rencontré la moindre difficulté et ils ont de quoi faire pour s’amuser sous le soleil de Floride.

Maintenant départ pour le Nord et l’entertainment avec Orlando…

De Miami à la Nouvelle Orléans (NOLA). Avril 2015. Présentation

Ceux qui me connaissent bien savent à quel point mon amour pour les Etats-Unis est présent en moi depuis que je suis petite… j’aime ce pays pour ses habitants accueillants, pour ses paysages à couper le souffle, pour cette impression que tout est possible, pour ses parcs d’attraction qui me font retourner en enfance, pour cette sensation de liberté…

Je connaissais déjà l’ouest américain pour y être allée à deux reprises (et certainement une troisième fois quand les enfants auront un peu grandi, si si mon Chéri !), New-York pour l’avoir parcourue avec ma maman pour mes 20 ans et  la Floride que j’ai découvert en 2012 avec mon Chéri et Chouchou du haut de ses 18 mois (et aussi avec tonton Fred pour les intimes).

La Floride est le « Sunshine state »: du soleil toute l’année, une mer translucide, une faune et une flore qui lui sont propres et la gentillesse des américains en bonus. Le voyage de 2012 était parfait, nous avons fait le tour de la Floride en 3 semaines en faisant une boucle de cet Etat d’est en ouest.

Petite rétrospective en photos de ce roadtrip de 2012… avant celui plus approfondi de 2015.

Quelques jours à Miami

Sur la route des Keys…

Key West

Bahi Honda State Park sur la route du retour des Keys